Age trop grand de l'enfant pour psy et AS

Questions relatives aux premières démarches et à l'agrément.
Répondre
Stéphanie76
Messages : 2
Enregistré le : mer. 21 avr. 2021 07:56
emailpersonnel : stephanie.fleur@wanadoo.fr

Age trop grand de l'enfant pour psy et AS

Message non lu par Stéphanie76 »

Bonjour,

J'ai 45 ans et j'ai fait une demande d'agrément en tant que célibataire.
J'ai passé un 1er entretien avec la psy et un 1er entretien avec l'AS et l'éducatrice, qui ne se sont pas trop mal passés. Il y a eu un véritable échange sur différents sujets.
En revanche, lorsque j'ai évoqué l'âge : mon projet est un enfant de 2 à 8 ans, que ce soit la psy ou l'AS et l'éduc, elles ont tiqué, estimant que 8 ans était un âge trop grand et que c'était trop risqué (sous-entendu pour une célibataire).
La psy m'a expliqué qu'une célibataire du Département avait adopté un enfant de 8 ans et que ça se passait mal. Du coup j'ai l'impression qu'ils restent bloqués sur cette mauvaise expérience.
Or je vois dans les différents échanges que des célibataires ont obtenu des agréments pour des enfants jusqu'à 8 voire 10 ans.
Certaines d'entre vous ont-elles eu cette remarque qu'un projet d'enfant grand était trop risqué ?
Merci
Stéphanie
Patricia01
Administrateur du site
Messages : 1216
Enregistré le : jeu. 29 mai 2008 22:36
Localisation : département de l'Ain
Situation familliale : Mariée, 2 enfants (adoptées)
Profession, activité : enseignante
Profil adoption : Maman de deux adorables puces : l'une de 14 ans, arrivée d'Ethiopie à l'âge de 15 mois 1/2 via Passerelle, et l'autre, 10 ans, arrivée du Vietnam via Médecins du Monde en avril 2010 (chacune avec leur particularité : TDAH-dyspraxie-dysphasie pour la grande, hép B pour la petite) ; membre active EFA01
emailpersonnel : patphil01@yahoo.fr

Re: Age trop grand de l'enfant pour psy et AS

Message non lu par Patricia01 »

Les travailleurs sociaux ont tendance, pour certains, à se laisser bloquer par les statistiques.
L'âge de l'enfant est un facteur de risque, oui.
Le fait d'être célibataire est un autre facteur de risque.
Donc, pour eux, vous cumulez deux facteurs de risque... et certains, hélas, oublient que "facteur de risque" est loin d'être "échec assuré". Donc ils cherchent à se rassurer / assurer leurs arrières en cherchant à réduire l'un des deux facteurs de risque...

A vous de défendre votre projet, qui est totalement cohérent avec votre âge. Essayez de vous mettre en contact avec des personnes au profil similaire pour montrer que vous vous informez, puis racontez les témoignage que vous aurez reçu et ce que vous en retenez (en termes de difficultés rencontrées et de façon d'y faire face, notamment). Bref, il faut montrer que vous êtes totalement consciente des spécificités d'une adoption d'un enfant de cet âge, que vous avez réfléchi à la façon de faire pour que ça se passe au mieux... et insistez vraiment sur le fait qu'adopter un enfant grand est cohérent avec votre âge. Vous pouvez aussi mentionner le fait qu'il sera acteur de son adoption, qu'il pourra verbaliser les choses, bien mieux qu'un enfant de 4 ans.
Bon courage en tout cas...
Patricia, maman de deux petites filles chocolat et miel (Ethiopie/Vietnam) de 15 et 11 ans
Fifoune
Messages : 310
Enregistré le : lun. 25 juil. 2011 17:12
Localisation : IdF
Situation familliale : Mariee
Profession, activité : Assistante de direction
Profil adoption : Heureuse maman de F. arrivée d'Haïti en 2009 à 4 ans et 2 mois (procédure individuelle, 34 mois d'attente), de H. arrivé de RDC en 2016 à 6 ans et demi (OAA, 50 mois d'attente) et de G. né en France et rencontré en 2019 à l'âge de 4 ans.
emailpersonnel : delphine.francou@gmail.com

Re: Age trop grand de l'enfant pour psy et AS

Message non lu par Fifoune »

Bonjour,

Toute adoption comporte un risque et l'âge de l'enfant à son arrivée n'y change pas grand chose selon moi. Tout dépend de la préparation, à la fois du parent et de l'enfant.
La préparation de l'enfant ne dépend pas de vous, en revanche de votre côté, il faut vous renseigner sur les problématiques possibles liées à l'arrivée d'un enfant plus grand notamment : attachement à sa vie d'avant (en France : attachement à sa famile d'accueil, à l'étranger : sentiment de déracinement) avec une rupture qui peut être compliquée (rejet du parent et de sa nouvelle vie), entrée à l'école (à l'étranger : problème de langue et difficulté à trouver le bon niveau de classe pour l'enfant), phase de test ++ (possibles rejet, colère, fugue...), etc.
Dans les points de facilité, un enfant plus grand est souvent plus en capacité de verbaliser ses émotions et de comprendre son parcours, c'est + simple d'échanger avec lui qu'avec un bébé, cela aide donc à avancer. Et si l'enfant a été bien préparé, il est acteur du projet et souvent très heureux de démarrer cette nouvelle vie.

Bref pour moi ce n'est pas plus simple ou plus compliqué avec un grand, c'est juste différent. Je pense que votre projet tourné vers un grand est réaliste vu votre âge et votre situation, il faut juste le défendre auprès des TS en montrant que vous êtes renseignée, prête, disponible, et en capacité à vous faire aider en cas de besoin.

Delphine
Delphine (43 ans) maman d'une puce de 15 ans (Haïti, 2009), d'un ptit gars de 11 ans (RDC, 2016), et d'un mini gars de 6 ans (France, 2019).
wish
Messages : 4
Enregistré le : lun. 7 déc. 2020 17:17
emailpersonnel : fabien.rioult@yahoo.com

Re: Age trop grand de l'enfant pour psy et AS

Message non lu par wish »

Bonjour,

Il faut pouvoir argumenter votre choix auprès des T.S, nous avons eu le même problème nous sommes un couple de 26 et 27 ans marié notre projet porte sur un enfant de 0 à 6ans. Au premier rendez vous les T.S ont tiqués la dessus stipulant que nous étions un jeune couple et que un enfant de 6 ans ne serait pas forcément "compatible" avec notre jeune âge, ou plus difficile à gérer par rapport à notre âge un nourrisson serait plus judicieux.

Au fil des rendez vous nous nous somme justifié et argumenté sur notre choix jusque 6ans, lors de notre RDV du mois dernier on nous a demander de réfléchir à diminuer cette tranche d'âge de 0 à 3ans, sauf que nous ne souhaitons pas absolument adopté un nourrisson cela nous est égal de pouponner ou non notre futur enfant.

Nous sommes toujours au court des entretiens et on nous demande de réfléchir là-dessus régulièrement, mais si c'est la tranche d'âge que vous souhaitez, argumenté votre choix, documenter vous et donner leur des exemples de document ou reportage qui vous on conforté dans votre choix.

:D Bon courage à vous dans ce beau et long projet.

Fabien
LaureXavier
Messages : 125
Enregistré le : jeu. 5 avr. 2012 11:45
Localisation : Paris
Situation familliale : Mariés
Profession, activité : Chercheur + Ingénieur

Re: Age trop grand de l'enfant pour psy et AS

Message non lu par LaureXavier »

Un enfant autour de 6-8 ans est tout à fait cohérent avec votre âge mais aussi certainement avec l'environnement familial et amical, c'est un argument et les travailleurs sociaux y sont attentifs. SI l'enfant a des cousins de son âge ou que vos amis ont des enfants dans ces âges là ça sera pris en compte.

De notre expérience il me semble que les échecs connus dans le départements jouent beaucoup sur le point de vue des travailleurs sociaux, ils ont aussi leurs convictions et c'est normal. Le mieux c'est de montrer que vous avez aussi des exemples d'adoption d'enfants grands par des célibataires réussies.
Si je peux me permettre la tranche d'âge que vous proposez est très large, on ne se prépare pas de la même manière pour un bébé de 2 ans et un grand de 8 ans (on a à la maison 17 mois et 8 ans actuellement et c'est quand même le jour et la nuit :lol: ) et ça ne joue peut-être pas en votre faveur.
Laure et Xavier, heureux parents d'un petit américain adopté en avril 2013 et d'une petite pupille née en 2019 !!
Stéphanie76
Messages : 2
Enregistré le : mer. 21 avr. 2021 07:56
emailpersonnel : stephanie.fleur@wanadoo.fr

Re: Age trop grand de l'enfant pour psy et AS

Message non lu par Stéphanie76 »

Patricia01 a écrit : mer. 21 avr. 2021 11:57 Les travailleurs sociaux ont tendance, pour certains, à se laisser bloquer par les statistiques.
L'âge de l'enfant est un facteur de risque, oui.
Le fait d'être célibataire est un autre facteur de risque.
Donc, pour eux, vous cumulez deux facteurs de risque... et certains, hélas, oublient que "facteur de risque" est loin d'être "échec assuré". Donc ils cherchent à se rassurer / assurer leurs arrières en cherchant à réduire l'un des deux facteurs de risque...

A vous de défendre votre projet, qui est totalement cohérent avec votre âge. Essayez de vous mettre en contact avec des personnes au profil similaire pour montrer que vous vous informez, puis racontez les témoignage que vous aurez reçu et ce que vous en retenez (en termes de difficultés rencontrées et de façon d'y faire face, notamment). Bref, il faut montrer que vous êtes totalement consciente des spécificités d'une adoption d'un enfant de cet âge, que vous avez réfléchi à la façon de faire pour que ça se passe au mieux... et insistez vraiment sur le fait qu'adopter un enfant grand est cohérent avec votre âge. Vous pouvez aussi mentionner le fait qu'il sera acteur de son adoption, qu'il pourra verbaliser les choses, bien mieux qu'un enfant de 4 ans.
Bon courage en tout cas...
Merci Patricia.
En effet, c'est ce que les travailleurs sociaux m'ont dit : que l'âge élevé de l'enfant était un facteur de risque et le célibat était également un facteur de risque.
J'ai revu la psy depuis mon post. Je lui ai dit que j'avais échangé avec des célibataires qui ont adopté un enfant grand. Je lui ai dit aussi que l'enfant grand était davantage acteur de son projet. J'ai montré que j'étais consciente des difficultés. J'ai vu qu'elle "tiquait" toujours. Elle a encore parlé d'expériences avec des célibataires qui ont adopté des enfants grands et avec qui ça se passait mal. Elle m'a répondu 7ans, que c'était le maximum. Je vais me caler sur cet âge, car je ne veux pas prendre le risque d'un refus d'agrément. J'ai encore 1 RV avec l'AS et l'éduc, j'aborderai de nouveau le sujet de l'âge avec elles...
Stéphanie
Patricia01
Administrateur du site
Messages : 1216
Enregistré le : jeu. 29 mai 2008 22:36
Localisation : département de l'Ain
Situation familliale : Mariée, 2 enfants (adoptées)
Profession, activité : enseignante
Profil adoption : Maman de deux adorables puces : l'une de 14 ans, arrivée d'Ethiopie à l'âge de 15 mois 1/2 via Passerelle, et l'autre, 10 ans, arrivée du Vietnam via Médecins du Monde en avril 2010 (chacune avec leur particularité : TDAH-dyspraxie-dysphasie pour la grande, hép B pour la petite) ; membre active EFA01
emailpersonnel : patphil01@yahoo.fr

Re: Age trop grand de l'enfant pour psy et AS

Message non lu par Patricia01 »

Oui, essayez d'aborder le sujet de l'âge avec les autres : s'ils sont plus ouverts, vous aurez un rapport qui vous limite à 7 ans et un autre qui monte au-delà, et c'est la commission qui tranchera. Sachant qu'ensuite, il est toujours possible de demander une modification d'agrément avec un ou deux entretiens complémentaires.
Patricia, maman de deux petites filles chocolat et miel (Ethiopie/Vietnam) de 15 et 11 ans
wish
Messages : 4
Enregistré le : lun. 7 déc. 2020 17:17
emailpersonnel : fabien.rioult@yahoo.com

Re: Age trop grand de l'enfant pour psy et AS

Message non lu par wish »

Bonjour,

Nous avons eu la même remarque de nos TS nous somme un jeune couple de 26 et 25ans nous avons demandé une tranche d'age de 0 - 6ans d'aprés eux nous devons revoir notre projet de 0 - 3ans, étant un jeune couple il estime qu'un enfant de 6ans ne nous conviendrais pas forcement...

Aprés argumentation et échange avec eux ils ont donc "accepté" notre tranche d'age de 0 à 6ans.

Il ne faut pas se décourager au premiere question ou remise en question il faut réussir à argumenter nos choix.

Bon courage à vous.
Répondre