Répondre aux questions de l’enfant

Pour échanger sur la vie de tous les jours, parler des soucis et joies rencontrées : adaptation, scolarité, difficultés relationnelles ou comportementales.
Répondre
1+1+1
Messages : 4
Enregistré le : dim. 6 sept. 2020 19:59

Répondre aux questions de l’enfant

Message non lu par 1+1+1 »

Bonjour à tous,

Actuellement en demande d’agrément, nous cherchons des resources pour nous aider à répondre aux interrogations d’un enfant adopté. C’était un peu le sujet de notre dernier entretien, et je dois avouer que nous avions la théorie (être transparent, honnête, expliquer avec des mots qu’ils est capable d’entendre/comprendre, ne pas inventer, ne pas juger…), mais lorsque l’on nous a demander de faire comme si on devait répondre à l’enfant… c’était un peu plus corsé :?:

Avez-vous des liens internets, livres etc qui mimiquent un peu ces réponses à faire à l’enfant, comme si on s’adressait à lui.

Exemples de questions:
Pourquoi mes premiers parents ne m’ont pas gardé?
Pourquoi je vis pas avec eux?
Comment expliquer l’abandon à l’enfant, expliquer les raisons de cet abandon (ex: maladie, addiction, viol, inceste, enfant de trop, manque de moyens dans un pays comme la france où il y’a des aides… ) etc…

Si certains parents ont été confrontés à ce genre de questions, comment y avez vous répondu?

Merci bcp
Patricia01
Administrateur du site
Messages : 1214
Enregistré le : jeu. 29 mai 2008 22:36
Localisation : département de l'Ain
Situation familliale : Mariée, 2 enfants (adoptées)
Profession, activité : enseignante
Profil adoption : Maman de deux adorables puces : l'une de 14 ans, arrivée d'Ethiopie à l'âge de 15 mois 1/2 via Passerelle, et l'autre, 10 ans, arrivée du Vietnam via Médecins du Monde en avril 2010 (chacune avec leur particularité : TDAH-dyspraxie-dysphasie pour la grande, hép B pour la petite) ; membre active EFA01
emailpersonnel : patphil01@yahoo.fr

Re: Répondre aux questions de l’enfant

Message non lu par Patricia01 »

Ah, ça... j'avais un mal fou à me projeter lors des premiers entretiens. Normal, en n'étant pas encore parent.
En pratique, mes filles ont forcément demandé, et plusieurs fois même, pourquoi leur mère de naissance les a abandonnés...
On a répondu la vérité : qu'on n'en savait rien, mais que c'était parce que, pour une raison ou une autre, elle n'aurait pas pu s'occuper d'un enfant (parce qu'elle était trop jeune, ou n'avait pas de travail, pas d'argent, pas de mari, peut-être qu'elle était malade... on a donné les hypothèses usuelles). Que c'était une décision difficile à prendre et que si elle l'avait prise, c'était certainement parce qu'elle n'avait pas d'autre solution.
Patricia, maman de deux petites filles chocolat et miel (Ethiopie/Vietnam) de 15 et 11 ans
Fifoune
Messages : 310
Enregistré le : lun. 25 juil. 2011 17:12
Localisation : IdF
Situation familliale : Mariee
Profession, activité : Assistante de direction
Profil adoption : Heureuse maman de F. arrivée d'Haïti en 2009 à 4 ans et 2 mois (procédure individuelle, 34 mois d'attente), de H. arrivé de RDC en 2016 à 6 ans et demi (OAA, 50 mois d'attente) et de G. né en France et rencontré en 2019 à l'âge de 4 ans.
emailpersonnel : delphine.francou@gmail.com

Re: Répondre aux questions de l’enfant

Message non lu par Fifoune »

Je trouve ça hyper difficile de prévoir des réponses toute faites à ce type de questions... Je sais que les TS aiment bien nous faire "répéter" mais je trouve ça inutile car dans la pratique, ça ne se passe jamais comme on se l'était imaginé (la question arrive souvent dans un moment impromptu par exemple) et en plus comme le dit Patricia, difficile de s'imaginer parent quand on ne l'est pas encore (la parentalité et nos enfants nous changent !)
Certes il faut savoir que ces questions pourront arriver et être prêt à les entendre et à y répondre, mais avoir une réponse toute faite, non.

J'ai conscience que ça ne t'aide pas beaucoup désolée :lol: ... pour partager un peu notre expérience : notre ainée n'a jamais posé de question sur son abandon (ni son parcours), notre 2è nous a appris son histoire (il en savait plus que nous) donc c'est plutôt nous qui avions des questions :shock: et notre 3è connaît déjà beaucoup des éléments de son parcours (via les TS et sa FA) et n'en demande pas plus pour l'instant.
Delphine (43 ans) maman d'une puce de 15 ans (Haïti, 2009), d'un ptit gars de 11 ans (RDC, 2016), et d'un mini gars de 6 ans (France, 2019).
1+1+1
Messages : 4
Enregistré le : dim. 6 sept. 2020 19:59

Re: Répondre aux questions de l’enfant

Message non lu par 1+1+1 »

Merci Fifoune et Delphine.
Je suis content de lire que c’est un terrain difficile pour des personnes pas encore parents. Cela me rassure un peu.
Je suis d’accord, la réponse toute faite ne servira pas dans la réalité puisque les questions ne seront sûrement pas amenées de la façon dont on se les imagine. Je pense qu’à ce stade, nous voulons surtout montrer une marge de progression lors des entretiens. Nous avons trouvé un livre « adoption: comment répondre aux questions des enfants » de F. Cohen Herlem. A voir… (ou à lire plutôt lol)

J’espère que si nous montrons que nous avons réfléchi au sujet, avons une approche pour ces questions et avons surtout intégrer qu’il va falloir se préparer à cette situation; cela sera perçu positivement lors des entretiens.

Merci en tout cas, c’était pas le manuel clef en main mais ça fait toujours plaisir de lire vos témoignages :-)
bertag
Messages : 130
Enregistré le : sam. 3 mars 2012 13:30
Localisation : bretagne
Situation familliale : mariée
Profil adoption : 2 enfants adoptés à 5.4 ans en Bulgarie avec MDM en 2015 et 3.3 en Chine avec AFA en 2018

Re: Répondre aux questions de l’enfant

Message non lu par bertag »

Bonjour,

comme les personnes qui ont déjà répondu, je dirai qu'il y a la "théorie" et la "pratique"!!!

Les questions arrivent souvent à des moments incongrus ou lorsque l'on n'a pas trop le temps (la course du matin pour partir à l'école par exemple!)
Pour mes deux fils les questions sont très différentes car leur vécu est aussi très différent: l'ainé pose beaucoup de questions autour de l'abandon mais il cherche surtout à savoir si c'est "de sa faute". Il pense profondément qu'il est coupable de quelques chose...malgré toutes les réponses et les réassurances que l'on peut lui faire.
Le second ne pose pas de questions sur l'abandon lui même mais veut savoir comment il était quand il était "bébé":or il est arrivé à l'age de 3 ans et a du mal à entendre qu'on ne lui a pas donné le biberon et appris à marcher....mais nos réponses lui suffisent pour le moment
Bertag
1+1+1
Messages : 4
Enregistré le : dim. 6 sept. 2020 19:59

Re: Répondre aux questions de l’enfant

Message non lu par 1+1+1 »

Merci Bertag!
Il y’a Autant de réponses qu’il n y’a de situations visiblement :-) on voit bien dans vos exemples que chaque enfant ne va pas assimiler son histoire ou « sa particularité » de la même façon qu’un autre enfant même si cette histoire pourrait nous sembler identique. Cela renforce vraiment le fait que les réponses toutes faites ont leur limites. Merci encore
Répondre