Adoption enfant 4,5 ans

Questions relatives aux adoptions d'enfants à besoins spécifiques : plus âgés, en fratrie, malades ou porteurs de handicap
Répondre
Mimichaton1975
Messages : 2
Enregistré le : ven. 25 févr. 2022 11:45

Adoption enfant 4,5 ans

Message non lu par Mimichaton1975 »

Bonjour,
Je suis l'heureuse maman d'une petite fille de 4,5. Cela fait maintenant 4 mois qu'elle est avec moi. Mais l'adaptation est difficile, je me demandais si cela se passe de la même façon avec tous les enfants grands. Il a ete décidé qu'elle ne rêverait plus sa FA, mais elle me la réclame, malgré mes demandes aux services, il semble que ce ne soit pas possible, c'est le protocole. Pourtant elle a des souvenirs vifs et un fort attachement au 3 grandes filles de la famille chez qui elle est restée longtemps.
Elle est dans l'opposition et n'écoute rien, ma parole selon elle n'a aucune valeur, elle dit clairement qu'elle ne veut pas m'écouter et parfois que je ne suis pas sa maman. Elle me compare a un enfant et dit que je ne suis pas une adulte. Aujourd'hui elle m'a dit " je ne voulais pas d'une maman mais d'un papa", je suis triste et démunie. Je l'aime tellement fort. Pourtant elle dit etre heureuse a ses référents, ainsi qu'à moi-même. Elle semble tellement mature dans ses propos.
C'est une enfant qui parle extrêmement bien en revanche sans vouloir blamer la famille d'accueil, j'ai l'impression qu'elle a tres peu ete stimulée elle a ete tres peu scolarisée a cause des confinements, elle ne veut rien apprendre, ne dessine pas, ne joue pas avec ses jouets, est incapable d'écouter une histoire. La seule chose qui lui plait vraiment se sont les écrans. Elle dort peu, elle s'endort vers 22h meme si elle est au lit depuis 20h30 et se reveille aux aurores. Je n'ai pas les détails de sa vie d'avant peut-être se sent-elle frustrée ? Ma vie ne doit pas être celle de sa FA, ma vie est plutôt calme alors que c'est une enfant très énergique.

Les seuls moments où elle est bien c'est quand elle joue a l'extérieur par exemple ou devant un dessin animé... mais quand il faut arrêter elle ne tient pas en place et peut piquer des colères et entrer en crise . On m'a dit qu'elle me testait, j'essaie de la securiser au maximum.

Parfois j'ai la sensation qu'elle est très en colère. J'aimerai qu'elle me parle ou qu'elle puisse parler a quelqu'un.
4 mois cest court et en même temps c'est long je me demandais si a un moment elle se sentirait plus apaisée ? J'aimerai qu'elle soit sereine et se sente en sécurité.
J'essaie de faire le mieux possible, être la plus bienveillante, mais parfois je me sens vraiment perdue et ne sait pas quelle attitude adopter.

Merci :)

Ps : je ne veux etre ni jugé ni critiqué ... je ne me plains pas je suis heureuse d'être maman et j'ai l'impression d'avoir toujours été ensemble... je veux juste des conseilles et échanger avec des parents qui sont ou ont ete dans la même situation.
chrischris
Messages : 289
Enregistré le : mar. 22 nov. 2011 14:27

Re: Adoption enfant 4,5 ans

Message non lu par chrischris »

Bonjour,

J'ai peu de temps aujourd'hui mais je vais tenter quand même de vous apporter une réponse rapide...

4 mois dans sa vie, ce n'est rien encore. L'attachement va prendre plusieurs mois et il me semble qu'elle cherche, en vous provoquant, à vérifier que vous n'allez pas l'abandonner vous aussi. Cela fait 2 (plus ?) ruptures pour elle ce qui est beaucoup. Mais je ne suis pas psy.

J'ai envie de vous dire : "patience" mais aussi "rassurez la sur votre amour".

Bon courage à vous
Mimichaton1975
Messages : 2
Enregistré le : ven. 25 févr. 2022 11:45

Re: Adoption enfant 4,5 ans

Message non lu par Mimichaton1975 »

Bonjour
Merci beaucoup pour ce retour, oui c'est court 4 mois ... aujourd'hui elle a été encore plus excitée, et plus les jours passent et plus j'ai l'impression que son attitude est encore plus compliquée.
Le temps fera son œuvre comme on dit, je l'espère
Gaëlle1979
Messages : 5
Enregistré le : dim. 6 mars 2022 11:56
emailpersonnel : penduffg@yahoo.fr

Re: Adoption enfant 4,5 ans

Message non lu par Gaëlle1979 »

Bonjour,

Même si je ne suis pour le moment qu'en pré agrément, je suis une femme solo de 42 ans, et envisage une adoption d'enfant plus grand (jusqu'à 5/6ans), votre témoignage me touche. J'ai lu un livre de témoignage de mamans solos ayant adopté (pour certaines à la quarantaine passée) et c'est super enrichissant.
Peut être que votre fille essaie de tester vos limites afin de savoir à quel point elle est aimable, pour être certaine que vous, vous ne l'abandonnerez pas à votre tour. Elle a peut être un besoin immense de réassurance, tout en vous rejetant par moments.
Lui avez vous fait part, de manière adaptée à son âge, de vos questions, en lui expliquant qu'elle peut avoir confiance en vous, etc...
Quant au "tu n'es pas ma mère", en tant qu'enfant adoptée moi même, je l'ai aussi dit (juste pour blesser et je n'en suis pas fière) à ma maman vers l'âge de 18 ans, car c'est à cet âge là que ma révolte a commencé. C'est la "phrase facile" pour rejeter en bloc et exprimer le foisonnement de questions dans la tête, donc rien de personnel même si c'est très violent.
Je vous souhaite tout le meilleur et un apaisement pour vous et votre fille
Fifoune
Messages : 343
Enregistré le : lun. 25 juil. 2011 17:12
Localisation : IdF
Situation familliale : Mariee
Profession, activité : Cadre
Profil adoption : Heureuse maman de F. arrivée d'Haïti en 2009 à 4 ans et 2 mois (procédure individuelle, 34 mois d'attente), de H. arrivé de RDC en 2016 à 6 ans et demi (OAA, 50 mois d'attente) et de G. né en France et rencontré en 2019 à l'âge de 4 ans.
emailpersonnel : delphine.francou@gmail.com

Re: Adoption enfant 4,5 ans

Message non lu par Fifoune »

Bonjour,

Notre 3è enfant est arrivé dans notre famille à 4,5 ans également et était très attaché à sa famille d'accueil où il avait vécu toute sa vie. En revanche de notre côté, nous avons gardé le lien avec eux, c'était un pré-requis pour son adoption. Cela a éffectivement aidé notre fils dans la transition, de savoir que ses 2 familles faisaient partie de sa vie.
Cela fait 3 ans bientôt qu'il est avec nous, et on les voit 2 à 3 fois par an, ça a été un peu diffcile les premiers temps (les séparations étaient compliquées, surtout pour eux en réalité... on a mis le hola quelques temps) et maintenant ça s'est normalisé, ce sont comme des amis de la famille.
Je suis étonnée que votre ASE refuse ce contact, mais c'est possible, ça dépend tellement des situations... il faut peut être laisser passer un peu de temps.

Pour le reste, les premiers temps ont été un peu difficiles chez nous aussi avec souvent de la nostalgie/tristesse quand il pensait à eux, et de la provocation parfois ("j'aurais voulu rester chez eux pour toujours, je vous aime pas"). Ca fait partie du "jeu", ça ne nous a jamais posé de problème, nous avons très vite posé les choses en disant qu'il avait le droit d'etre triste ou en colère, qu'il avait le droit de les aimer autant ou même plus que nous, et qu'il avait de la chance d'avoir cette première famille qui aura toujours une place dans son coeur... On expliquait qu'on ne les remplaçait pas, qu'on venait "après" et que tout cet amour (le leur et le notre) faisait partie de lui et que c'était une richesse.
Mais on rappelait à chaque fois que sa famille pour la vie (et aux yeux de la loi) c'était nous. Ce cadre (la loi) le rassurait beaucoup, on lui disait que personne ne pouvait casser la loi et donc il était avec nous pour toujours, même s'il n'avait pas envie, qu'il était faché, ou qu'on le grondait... ça ne changerait jamais.

Tout ça fait partie du processus, c'est un gros chamboulement pour un enfant et effectivement 4 mois c'est très court. Il faut garder confiance en vous, la rassurer en permanence, l'écouter parler de sa famille d'accueil, légitimer cet amour et cette tristesse... peut être l'aider à faire des dessins ou autre pour exprimer ses émotions, pour les mettre de côté pour le jour où elle les reverra ? Et surtout, soyez patiente !

Delphine
Delphine (44 ans) maman d'une puce de 17 ans (Haïti, 2009), d'un grand gars de 12 ans (RDC, 2016), et d'un mini gars de 7 ans (France, 2019).
bertag
Messages : 138
Enregistré le : sam. 3 mars 2012 13:30
Localisation : bretagne
Situation familliale : mariée
Profil adoption : 2 enfants adoptés à 5.4 ans en Bulgarie avec MDM en 2015 et 3.3 en Chine avec AFA en 2018

Re: Adoption enfant 4,5 ans

Message non lu par bertag »

Bonjour,

je suis entièrement d'accord avec les réponse apportées
Concernant ses difficultés à jouer et se concentrer, je suppose que tant qu'elle ne sera pas sécurisée ce sera difficile pour elle...
Néanmoins, si je m'appuie sur l'expérience avec notre fils arrivé à 5.5 ans, il faut rester vigilante pour ne pas passer à coter de troubles de l'attention.
Ne pas laisser trop de temps non plus avant de consulter psychomotricien, neuropsycholoque...
Même si votre adoption s'est faite en France, vous pouvez consulter dans une COCA, ils ont regard "aiguisé" pour faire la part des choses.
Pour notre fils, se mèlent attachement insécure et troubles de l'attention sans hyperactivité où il est parfois difficile de faire la part des choses... mais qui nécessite une scolarité adaptée;

Faites vous confiance ...
Bertag
Patricia01
Administrateur du site
Messages : 1277
Enregistré le : jeu. 29 mai 2008 22:36
Localisation : département de l'Ain
Situation familliale : Mariée, 2 enfants (adoptées)
Profession, activité : enseignante
Profil adoption : Maman de deux adorables puces : l'une de 14 ans, arrivée d'Ethiopie à l'âge de 15 mois 1/2 via Passerelle, et l'autre, 10 ans, arrivée du Vietnam via Médecins du Monde en avril 2010 (chacune avec leur particularité : TDAH-dyspraxie-dysphasie pour la grande, hép B pour la petite) ; membre active EFA01
emailpersonnel : patphil01@yahoo.fr

Re: Adoption enfant 4,5 ans

Message non lu par Patricia01 »

Bonjour,
Je rejoins les réponses précédentes : il faut laisser le temps au temps, et lui laisser le droit d'aimer sa famille d'accueil et de la regretter. Il a un deuil à faire et c'est long. Peut-être voir avec l'ASE s'il est possible d'avoir un contact par écrit, très ponctuel, avec la famille d'accueil ? Pour beaucoup de cas, ce n'est pas recommandé car ça entretient l'enfant dans la comparaison avant/après, dans le regret, ça n'aide pas au deuil, mais il y a peut-être un équilibre à trouver, des dessins à envoyer, et qu'ils répondent par une lettre.
Après, pour relativiser (ou inquiéter...) : mes deux filles étaient extrêmement difficiles à cet âge, bien qu'arrivées jeunes (à 1 an).
Pour la première, il s'agissait d'un TDAH (elle ne tenait absolument pas en place, était incapable de se concentrer sur quoi que ce soit), mais nous avons attendu longtemps avant de faire les tests : il nous semblait qu'il fallait au moins 2 ans dans la famille avant de commencer à s'inquiéter du décalage comportemental et de développement (de toute façon le TDAH ne se diagnostique pas avant 6 ou 7 ans ; mais le diagnostic à 4 ans 1/2 a révélé qu'elle était également multidys... qui est devenu plus tard retard intellectuel). Je vous conseille d'attendre un an pour penser à ce genre de diagnostic (sachant qu'il faut quasiment un an pour décrocher un rendez-vous dans certains secteurs...).
Pour la seconde, il n'y a aucune raison objective, elle a juste un fichu caractère, toujours dans la colère et la contestation, sans doute en partie lié aux blessures de son passé, on n'en saura jamais rien, on fait avec et on supporte... (et cette année, à bientôt 13 ans, miracle, elle fait des efforts! Enfin, avec nous ; c'est sa soeur qui écope des colères et des paroles violentes...)
Patricia, maman de deux petites filles chocolat et miel (Ethiopie/Vietnam) de 15 et 11 ans
Molossus
Messages : 3
Enregistré le : lun. 11 juil. 2022 06:59

Re: Adoption enfant 4,5 ans

Message non lu par Molossus »

Je ne peux que vous conseiller d'aimer davantage votre enfant. Après tout, l'amour fait des miracles...

Edit modération : Inutile de répondre au message, ce membre a été banni pour spam (publicité insérée après coup en éditant les messages)
Répondre