relation mère enfant difficile

Vos témoignages d'adoption, heureux ou malheureux, d'adoptant ou d'adopté.
Patricia01
Administrateur du site
Messages : 1125
Enregistré le : jeu. 29 mai 2008 22:36
Localisation : département de l'Ain
Situation familliale : Mariée, 2 enfants (adoptées)
Profession, activité : enseignante
Profil adoption : Maman de deux adorables puces : l'une de 14 ans, arrivée d'Ethiopie à l'âge de 15 mois 1/2 via Passerelle, et l'autre, 10 ans, arrivée du Vietnam via Médecins du Monde en avril 2010 (chacune avec leur particularité : TDAH-dyspraxie-dysphasie pour la grande, hép B pour la petite) ; membre active EFA01
emailpersonnel : patphil01@yahoo.fr

Re: relation mère enfant difficile

Message non lu par Patricia01 » jeu. 2 juil. 2020 09:30

Je vous suggère de vous accrocher à cette idée : "Il est adulte et il fait ce qu'il veut de sa vie." (enfin... s'il est adulte)
Qu'il ait envie de se rapprocher de sa famille de naissance, surtout si le lien avec vous est distendu, s'il y a des tensions, ça me semble plutôt classique. Et même qu'il ait une sorte de fantasme à ce sujet, l'envie de retrouver son statut d'avant l'abandon, de s'imaginer que l'adoption n'a été qu'une parenthèse mais qu'il est resté l'enfant de ses parents biologiques, finalement, n'est-ce pas compréhensible ? L'abandon est une énorme souffrance qu'il n'a pas surmontée, on peut comprendre sa réaction. On sait, nous, parents, que ce n'est qu'une illusion et que ça n'aboutira à rien, qu'il va probablement souffrir, mais peut-être que cette souffrance est nécessaire pour qu'il grandisse et passe un cap ?

Sinon, concrètement : l'adoption plénière est irrévocable. Vous êtes ses parents à vie, sauf si vous décidez de l'abandonner. Par contre, rien n'interdit une adoption simple, mais c'est avec votre consentement s'il est mineur (s'il est majeur, votre consentement n'est pas utile). Et dans ce cas, juridiquement, il conserve un lien avec vous (notamment au niveau héritage je crois).
Par contre, je ne comprends pas pourquoi vous avez refusé de parler à sa mère biologique au téléphone ? S'il a un trouvé un soutien là-bas, est-ce un mal pour lui ? Que craignez-vous ? Qu'ils lui fassent du mal, qu'ils aient une influence néfaste sur lui, qu'ils aient des intentions pas nettes, par exemple qu'ils cherchent à extorquer de l'argent ? Je pose la question sans aucune arrière-pensée, j'ai oublié le contexte, je ne sais pas si cette famille peut être toxique pour lui.

Et dernière chose : ne le vivez pas comme un échec. Vous l'avez accompagné, vous l'avez aidé à grandir, vous avez joué votre rôle de parents et vous l'avez accompagné vers l'âge adulte. Il y a de nombreux jeunes qui coupent les ponts avec leur famille, y compris biologique (j'ai un cas dans ma famille élargie), qui parfois reviennent des années plus tard. C'est douloureux pour tout le monde, terrible à vivre, mais ça n'enlève pas pour autant le lien de filiation. Un échec, ça aurait été, par exemple, si vous l'aviez remis à l'ASE le jour de ses 12 ans en disant que ça n'était plus possible et qu'ils devaient lui trouver une autre famille... Votre cas n'a rien à voir : il est adulte, vous avez réussi à l'accompagner tant bien que mal jusque-là, vous avez fait votre part. Et s'il n'est pas possible pour le moment de faire plus ou de faire mieux, il faut réussir à l'accepter.
Le fait même que vous vous inquiétez pour lui prouve qu'il est toujours votre fils... tout comme le fait qu'il prenne contact par moments.

Courage !
Patricia, maman de deux petites filles chocolat et miel (Ethiopie/Vietnam) de 14 et 10 ans

maman inquiete
Messages : 25
Enregistré le : lun. 29 août 2016 21:26
Localisation : Bazancourt
Profil adoption : Adoption d'un enfant grand avec 2 enfants biologiques

Re: relation mère enfant difficile

Message non lu par maman inquiete » ven. 3 juil. 2020 20:01

Bonsoir Patricia
Effectivement il est adulte et fait ce qu il veut, je commençais à me dire que si il se sent mieux chez eux tant mieux.
MOI c'est pas grave le temps que luisi va bien.
Et je serai plus sereine si je sais qu il va bien.
Mais connaissant un peu l histoire de sa famille biologique cela me paraît difficile.
Pourquoi je ne veux pas lui parler?
Car il y a 4 ans elle l a contacté via Facebook, elle lui a raconté qu on lui avait volé son enfant.....
Elle a essayé de lui donner des Rdv en cachette.
De plus, tous ses enfants ont été à certains moments placés par l Ase.
Et puis ses 2 "parents " ont fait de la prison.
Alors vu ses agissements je n ai rien à lui dire.
Cette semaine j ai appelé le conseil général pour savoir si il pouvait reprendre son nom.
Je voulais savoir à quoi je dois m attendre.
Et bien sa psy qui l a suivi très longtemps m a appelé.
Mon fils venait de la contacter , il serait plus dans sa famille biologique. Il s est disputé avec le père.
Il a demandé à voir sa psy mais je n ai plus de nouvelles .
C est pas facile mais je pense que c est à lui de revenir si il en a envie.
Voilà où on en est.
Merci pour votre réponse
Lysiane

Patricia01
Administrateur du site
Messages : 1125
Enregistré le : jeu. 29 mai 2008 22:36
Localisation : département de l'Ain
Situation familliale : Mariée, 2 enfants (adoptées)
Profession, activité : enseignante
Profil adoption : Maman de deux adorables puces : l'une de 14 ans, arrivée d'Ethiopie à l'âge de 15 mois 1/2 via Passerelle, et l'autre, 10 ans, arrivée du Vietnam via Médecins du Monde en avril 2010 (chacune avec leur particularité : TDAH-dyspraxie-dysphasie pour la grande, hép B pour la petite) ; membre active EFA01
emailpersonnel : patphil01@yahoo.fr

Re: relation mère enfant difficile

Message non lu par Patricia01 » ven. 3 juil. 2020 21:11

C'est très bien qu'il ait pris contact avec la psy. Cela prouve qu'il cherche de l'aide !
(oui, je suis très douée pour repérer de l'espoir partout)
Bon, évidemment, cela ne vous dit pas où il est ni comment il va (sans doute pas très bien).
C'est vraiment compliqué les troubles de type psychiatrique, pour le malade comme pour l'entourage....
Je ne peux que vous souhaiter plein de courage...
Patricia, maman de deux petites filles chocolat et miel (Ethiopie/Vietnam) de 14 et 10 ans

maman inquiete
Messages : 25
Enregistré le : lun. 29 août 2016 21:26
Localisation : Bazancourt
Profil adoption : Adoption d'un enfant grand avec 2 enfants biologiques

Re: relation mère enfant difficile

Message non lu par maman inquiete » sam. 4 juil. 2020 09:36

Bonjour Patricia
Oui ça prouve qu il cherche de l aide....
Mais il l a fait tellement de fois...
Je ne cesse de penser à lui, à me faire des films catastrophes ou au contraire à imaginer qu il revient complètement équilibré et stable et que tout le monde accepte de passer à autre chose.
Et puis je suis tiraillée, mon mari dit qu il faut se faire une raison et qu on ne le verra plus, et moi je refuse de me faire cette raison.
Et je sais que si il revient mon mari n acceptera pas de le reprendre à la maison.
Il dit qu il ne pourrait plus supporter tout ce qu on a supporté. D ailleurs je ne suis pas sûre de pouvoir le faire moi-même.
Je ne souhaite à personne de vivre une telle situation, c est vraiment difficile.
Et malgré tout, je dois penser à moi
Pas facile quand même.

Merci pour votre soutien
Lysiane

SoBen
Messages : 3
Enregistré le : mar. 21 juil. 2020 05:03
emailpersonnel : zionne2@msn.com

Re: relation mère enfant difficile

Message non lu par SoBen » jeu. 23 juil. 2020 22:03

Bonjour Lysiane,
je lis vos phrases et des larmes coulent seules sur mes joues.
J'ai l'impression de lire notre vie a maman et a moi.
Si ca peut vous rassurer (Si peu je crois), mais mon frère et comme votre fils, Coleres,Crises,Destruction de matériels et autres...
Notre vie etait un enfer, mais maman s'accrochait.
Toutes les alternatives ont ete essaye:
- Foyer,
- copains,
- copines,
- mauvaises frequentations,
- prisons tout y est passé.
Mon frère est un enfant biologique et il est comme votre enfant. Vous n'avez rien raté, il a son passé et il se construit avec. Se sont ses choix qui le conduisent a vivre ca. Ne vous inquiétez pas il reviendra un moment donne lorsqu'il sera prêt.
Courage.

maman inquiete
Messages : 25
Enregistré le : lun. 29 août 2016 21:26
Localisation : Bazancourt
Profil adoption : Adoption d'un enfant grand avec 2 enfants biologiques

Re: relation mère enfant difficile

Message non lu par maman inquiete » mer. 29 juil. 2020 14:03

Bonjour
En fait, il m a rappelée il y a un peu près 3 semaines. Il était dans notre ville depuis 15 jours, il a pas essayé de vous voir...

J avoue que j etait distante car encore en colère et triste aussi.

Et puis il a rappelé en me disant qu'il attendait don dossier pour partir à l armée
Et lundi, il m appelle de nouveau pour me demander de l heberger 15 jours( car il ne savait plus où aller ) en attendant qu il parte à l l'armée.
Je ne sais même pas si il partira à l l'armée.
Bien entendu il a fallu que je négocie avec mon mari, mais pour moi, il a dit ok.
15 jours maxi mais il ne reste pas à la maison si on part travailler.
Donc lundi soir je le récupère, (14 mois après son depart)
Autant dire que l ambiance était glaciale
J ai bien essayé de lui expliquer qu après ce qu il nous avait fait vivre on avait besoin de temps pour digérer.
Mais j ai l impression qu il ne se rend pas compte du mal qu il nous a fait.
Mardi matin, en partant il a voulu prendre ses affaires , je lui ai dit qu il pouvait les laisser à la maison mais il espérait trouver un copain qui l hebergererait.
Il est finalement allé chez une copine pour la soirée d'hier..
Aujourd'hui je ne sais pas encore.
J étais très mal car je n arrive plus à lui parler sans lui faire de reproche et je sais que cela ne l aide sûrement pas.
Mais je ne peux pas tout accepter.
Et votre frère il va comment aujourd'hui ?
Merci et bonne journée
Lysiane

SoBen
Messages : 3
Enregistré le : mar. 21 juil. 2020 05:03
emailpersonnel : zionne2@msn.com

Re: relation mère enfant difficile

Message non lu par SoBen » jeu. 6 août 2020 18:08

Bonjour Lysiane,
je vous avoue que maman a fait AVC sur AVC et qu'il n'est as étrangé a son état. Le stress en continu nous a abimé notre Maman.
Je vis en guadeloupe depuis 11 ans et j'ai recupere Maman(qui vivait en France) apres son dernier AVC qui a failli etre fatal. J'ai essayé de faire en sorte de trouver une solution pour lui en le prenant chez nous lui trouvant une maison, lui payant maison, assurance, téléphone , assurance voiture, Edf, l'eau et lui faisant les courses.
Il a recommence a nous faire vivre l'enfer crises de nerfs, détérioration de matériel, casse ma porte fenêtre, menace au couteau...
Au bout d'un an, j'ai craque je lui pris un billet aller simple pour un retour en France.
Il est retourné chez maman( qui n'est plus dans la maison) et mon beau-père (un con de première) pour qu'ils se débrouillent tous les deux.
Et maintenant il crie a qui veut l'entendre que lui ai pris sa mère. Bref! Je n'ai pas de nouvelles de lui je sais par des amis que nous avions en commun ce qu'il fait.
Il est trop nocif pour mon environnement et celui de Maman.
Il ne donne des nouvelles a la famille lorsqu'il veut de l'argent ou des démarches administratives.
C'est dommages pour lui!
Je sais qu'il reviendra vers nous pour récupérer des choses ou autres.
Comment allez-vous?
La famille reste unie quand meme?

maman inquiete
Messages : 25
Enregistré le : lun. 29 août 2016 21:26
Localisation : Bazancourt
Profil adoption : Adoption d'un enfant grand avec 2 enfants biologiques

Re: relation mère enfant difficile

Message non lu par maman inquiete » jeu. 13 août 2020 16:08

Bonjour
Il y a une dizaine de jours, il m a rappelée de chez sa soeur biologique.
Dimanche elle m a contacté via Facebook car il était hospitalisé. Il avait fait des malaises dans la rue.
J ai appelé l hôpital qui me l a confirmé.
Je me suis disputé avec mon mari et je suis allée le chercher, je l ai emmené manger et ramener à la maison.
Les conditions étaient toujours les mêmes.
Il part en même temps que moi le matin et rentre avec moi le soir et il cherche une solution d hébergement et un travail.
Il était désagréable, dès que j essaie de lui faire entendre raison.
J ai eu l impression qu il ne faisait rien , qu il attend un appel de l armée pour partir mais pas de plan B.
Je lui ai dit qu on partait en vacances le 19 et qu il devait trouver une solution.
La première semaine il a fallu que je le sorte du lit tous les jours, il s enerve pour un oui pour un non.
Et puis le We, il devait aider son père.
Bien sur il ne l a pas fait.
Lundi midi alors que je l aider à faire ses papiers pour l armée il s est emporté. On s est fortement disputé.
Je lui ai dit que je ne voulais plus le voir.
Et puis finalement il est resté.
Depuis il est un peu plus calme, mais l ambiance est très tendue et surtout pas de solution pour le 19.
Il va être à la rue....😪
J'e n ai plus de solution.
Bonne journée
Lysiane

Patricia01
Administrateur du site
Messages : 1125
Enregistré le : jeu. 29 mai 2008 22:36
Localisation : département de l'Ain
Situation familliale : Mariée, 2 enfants (adoptées)
Profession, activité : enseignante
Profil adoption : Maman de deux adorables puces : l'une de 14 ans, arrivée d'Ethiopie à l'âge de 15 mois 1/2 via Passerelle, et l'autre, 10 ans, arrivée du Vietnam via Médecins du Monde en avril 2010 (chacune avec leur particularité : TDAH-dyspraxie-dysphasie pour la grande, hép B pour la petite) ; membre active EFA01
emailpersonnel : patphil01@yahoo.fr

Re: relation mère enfant difficile

Message non lu par Patricia01 » ven. 14 août 2020 14:50

Que craignez-vous s'il reste chez vous en votre absence ?
Et si ce n'est pas possible, il reste les foyers d'accueil pour sdf...
Patricia, maman de deux petites filles chocolat et miel (Ethiopie/Vietnam) de 14 et 10 ans

maman inquiete
Messages : 25
Enregistré le : lun. 29 août 2016 21:26
Localisation : Bazancourt
Profil adoption : Adoption d'un enfant grand avec 2 enfants biologiques

Re: relation mère enfant difficile

Message non lu par maman inquiete » ven. 14 août 2020 17:16

Bonjour Patricia
Nous n avons plus du tout confiance en lui.
Donc on ne peut pas le laisser seul chez nous.
Dans le village il a eu des problèmes avec un grand nombre de jeunes.
Il nous a ramené les gendarmes, casser du matériel.....
Et puis j ai eu beaucoup de mal à ce que mon mari l accepte quelques jours, mais c est tout.
L ambiance est déjà glaciale,. Et en plus, il ne fait pas d'effort, je le dépose en ville en allant travailler, mais il ne cherche pas de travail.
Et les foyer pour Sdf il n y a pas de place.
Voilà pourquoi je ne peux pas le laisser seul chez nous.
Lysiane

Répondre