Qui c est pourquoi des fois l agrément peut être refusé

Questions relatives aux premières démarches et à l'agrément.
Répondre
Melodie
Messages : 8
Enregistré le : jeu. 10 sept. 2020 14:09

Qui c est pourquoi des fois l agrément peut être refusé

Message non lu par Melodie » jeu. 10 sept. 2020 15:13

bonjour
Je viens de fait les démarches d adoption qui c est pourquoi des fois l agrément peut être refusé ?

Patricia01
Administrateur du site
Messages : 1178
Enregistré le : jeu. 29 mai 2008 22:36
Localisation : département de l'Ain
Situation familliale : Mariée, 2 enfants (adoptées)
Profession, activité : enseignante
Profil adoption : Maman de deux adorables puces : l'une de 14 ans, arrivée d'Ethiopie à l'âge de 15 mois 1/2 via Passerelle, et l'autre, 10 ans, arrivée du Vietnam via Médecins du Monde en avril 2010 (chacune avec leur particularité : TDAH-dyspraxie-dysphasie pour la grande, hép B pour la petite) ; membre active EFA01
emailpersonnel : patphil01@yahoo.fr

Re: Qui c est pourquoi des fois l agrément peut être refusé

Message non lu par Patricia01 » jeu. 10 sept. 2020 17:29

Il peut être refusé si les membres de la commission, au vu des rapports et de leurs conclusions, estiment que vous ne réussirez pas à être un bon parent adoptif. Il ne faut pas perdre de vue qu'ils cherchent des parents pour un enfant (et même pour un enfant déjà cabossé par la vie), et non l'inverse.
Il faut avoir en tête qu'une adoption n'est pas une naissance : l'enfant arrive avec une histoire parfois compliquée, et ce n'est pas forcément simple de réussir à créer un lien, il y a des attitudes qui peuvent être néfastes pour lui, ou bien vous pouvez ne pas réussir à vous attacher à cet enfant parce qu'il est trop différent de ce que vous imaginiez, ou parce que son attitude vous déstabilise et que vous n'étiez pas prêt à accueillir un enfant trop compliqué à gérer. Il existe des refus d'agrément lorsque la commission sent que les parents ne sont pas prêts réellement à adopter, parce qu'ils ont une fausse idée de ce qui les attend ou qu'ils sous-estiment les problèmes à venir, ou parce qu'ils ne sauront pas s'adapter à un enfant trop difficile.
Il existe des cas de refus d'agrément, également, lorsqu'un seul des parents est réellement prêt et volontaire, et que l'autre n'est pas spécialement motivé : l'arrivée d'un enfant dans ces conditions risque de faire exploser le couple et cela serait source de souffrance pour l'enfant.
Il y a aussi des couples qui n'ont pas réellement un projet parental (ils n'ont pas vraiment envie d'être parent) mais plutôt l'envie de faire une bonne action : ceux-ci peuvent être réorientés sur d'autres façons de venir en aide à des enfants.
Il y a aussi les cas de couples âgés qui voudraient adopter un tout petit bébé.

Il me semble que ce sont les cas les plus courants...
Patricia, maman de deux petites filles chocolat et miel (Ethiopie/Vietnam) de 15 et 11 ans

Répondre